Description des cépages

Description des cépages 2017-04-21T10:47:13+00:00

E.S. 6-16-30, Adalmiina

Cépage qui pourrait être cultivé en zone 4.

Très résistant aux maladies. Port semi-érigé, cycle végétatif court. Grappes
100-150g et régulières. Pas aussi productif que le Vandal-Cliche mais coût d’entretien beaucoup plus bas.

Donne de bons vins neutres très semblables à des muscadets. Amène du corps en assemblage. Candidat sérieux pour des essais de vin de glace ou vendanges tardives.

E.S. 8-2-43, Muscat de Swenson (Osceola Muscat)

Vigueur élevée et établissement rapide.

Un peu d’oïdium certaines années, sensible à l’anthracnose, un peu de botrytis sur les grappes. Port érigé, productivité et fertilité élevées.

Rustique jusqu’à environ -32oC, ce qui n’est pas considéré suffisant en dehors des meilleurs sites en zone 5 au Québec. Peut être très utile dans des climats maritimes car sa maturité est hâtive. Fragile aux gels printaniers. Donne un vin fin à l’arôme de muscat très intense.

DM 8521-1

Créé par Dave MacGregor au Minnesota.

Donne de bon résultat en zone 4. Vigne de vigueur moyenne qui s’épuise vite si on la surcharge.

Résistant aux maladies et très rustique. Donne des vins excessifs en tout et qui doivent être coupés avec d’autre chose de moins concentré comme ES 5-17 (Radisson) ou même des blancs.

Montreal Blue, 6447

Zoné 5, de préférence. Taille très courte.

Gros raisins bleus sans pépin sur grosses grappes. Maturité tardive, mûrit bien dans le sud du Québec. Très résistant au froid (-35oC). Ne nécessite aucune protection hivernale.

Légèrement sensible au blanc de la vigne. Oïdium. Potentiel commercial dans le sud du Québec. Très bon pour le jus aussi.

ES 2-1-9, Sabrevois

Origine: Osceola, Wisconsin. Hybridé par Elmer Swenson
Gilles Benoit a nommé ce cultivar, d’après le village de Sabrevois, près de la rivière Richelieu, au sud de Montréal.

Cultivé au Québec depuis l’année 2000.

Hybrides interspécifiques (comprend V. labrusca, V. riparia) la sœur du
Sainte-Croix. De couleur Noir

Les baies sont de taille petite à moyenne (le poids moyen des baies est de 1,5g). Les grappes sont de taille petite à moyenne et un peu lâche, mais bien remplies. Les grappes pèsent entre 60 à 120g.

Caractéristiques viticoles: Croissance verticale la vigne est vigoureuse, mais pas trop productive. Bonne résistance aux maladies. Le ‘Sabrevois’ a une légère sensibilité à la pourriture noire, au mildiou et l’oïdium. Le Phylloxera peut être un problème.

Le jus du «Sabrevois» n’est pas très pigmenté, mais le vin peut être très foncé en couleur. La teneur en sucre dépasse rarement 20 ° Brix (même dans les fruits très mûrs) et les vins peuvent avoir un agréable goût fruité au nez et en bouche. Le «Sabrevois» peut faire un rosé très aromatique.

E.S. 2-3-21, Sainte-Croix

Origine: Osceola, Wisconsin. Bred par Elmer Swenson.
Introduction: 1981.
Communiqué: Plant brevet 4928 attribué à Elmer Swenson en 1982.

Hybrides interspécifiques (comprend V. labrusca, V. riparia). De couleur bleu.

Les baies sont de taille moyenne, sphérique, tendre et juteuse. Peau très mince et sujet à des fuites. Les grappes cylindriques à légèrement coniques, généralement uniques à épaulement compact, les grappes sont de taille moyenne.

Vigoureux à port retombant, le débourrement se produit mi-saison. Il est sujet à de multiples ruptures des bourgeons sur les nœuds. Il faut miser sur l’amincissement et l’élimination des pousses latérales. Quatre-vingt-dix neuf jours à partir de la floraison à la récolte.

Le «Saint-Croix» est considéré comme moyennement sensible au Botrytis, au mildiou à l’oïdium mais peu sensible à l’anthracnose. Il n’est pas sensible aux blessures dues à des applications de soufre et de cuivre. Selon Swenson, des vins de Saint – Croix ont été comparés à des bourgogne.

12-7-98, Somerset sans pépins

Origine: Osceola, Wisconsin. Bred par Elmer Swenson.
Parution: 2002.

Hybrides interspécifiques (y compris V. labrusca; V. riparia et V. vinifera et d’autres de petites quantités d’espèces de Vitis américain. De couleur rouge. Les baies sont de taille moyenne (1,5g à 2g), sans graines, la peau est très adhérente à saveur de fraise. Les baies sont comestibles au stade rose en août, mais sont beaucoup plus douces et plus savoureuses si elles sont complètement mûres (de couleur rouge). Les grappes sont de petites à moyennes (0,22lb à 0,44lb); elles sont également très compacte. le goût est modérément vigoureux avec un établissement lent. Le plant est très résistant aux maladies, mais il est susceptible au mildiou si non traitée. Le plant est à maturité à la fin septembre.

Rusticité: environ -30°F. – Utilisation: raisin de table.

ES 5-17, Radisson

Issue d’une auto-pollinisation de ES 593 (ES 80 x Villard blanc). Très rustique, très résistant aux maladies, la taille doit être pratiquée avec beaucoup de minutie car la vigne est extrêmement fertile pour une vigueur à peine moyenne. Port semi-érigé, feuilles petites et peu retombantes, grappe moyenne, grain moyen, juteux et à peau mince. Production égale année après année.

Donne un vin très fruité.

Rusticité -36oC, résiste aux gels hâtifs et tardifs.

Swenson White  E.S. 6-1-4


Les baies sont de couleur jaunâtre la peau est épaisse ce qui les protègent des insectes et en font un bon sujet pour des vendanges tardives.
Fort arome floral, bon candidat pour le vin de glace.